fbpx

Mais fouttez-nous patience.

Faque là hier, j’ai un peu pogné les nerfs après un DM que j’ai reçu sur Instagram. La personne en question, m’écrivait tout bonnement un message qui semblait très inoffensif au départ.

Vite de même, on pourrait penser que c’est une fille qui me cruise, ou qui veut être mon amie. C’est que l’affaire en arrière de ça, c’est que c’est répétitif et nocif comme message, surtout, ça se repère à 100 pieds au loin.
Quelques secondes après avoir lu le dm, jm’enligne sur le profil de la girl et voilà….. tout y est. Les mêmes photos prise de loin avec un retardateur, un sourire forcé qui y traverse la face, un shake vert, parfois mauve, des sets ups d’exercices maison. Et la partie qui me fait le plus frissonner la mention d’être ENTREPRENEUR, d’une entreprise qui AIDE LES FEMMES.

J’avoue qu’hier, après avoir partagé le message en story et en ayant exprimé mon mécontentement, ça aurait pu arrêter là. Vous savez, j’me gêne rarement pour partager mon opinion personnelle et ma façon de voir la vie. Sauf que là, ça été un peu plus loin. Quand j’te dis plus loin, c’est que j’ai eu des petits messages de mes abonnées d’amour qui en avaient – pardonnez l’expression – plein le cul, de ces messages là. Faque là, t’es en train de me dire, que c’est pas juste à des stars du web – lol – que vous envoyez ces putains de messages fatiguants là. Parce que calvaire, on va se le dire y’a rien de plaisant à se faire écrire : ALLEZ VIENS, M’A T’AIDER À MAIGRIR.

AIDER LES FEMMES, ta mission.
Dans le fond, tu prends une partie de ta journée à envoyer des messages sournois, qui va se terminer par une offre de lancement à acheter tes shakes aux poussières de licornes qui font maigrir du moment que tu manges de la soupe à glace, que tu te tiennes debout à la lumière du jour pis que tu te swignes la patte en l’air plus que 2-3 minutes par jour? Bon, mon résumé a peut-être l’air un peu caricatural, mais viens me dire à quel point c’est une belle façon d’aider les femmes ça. C’est sérieux ton entreprise.

Littéralement hier, j’ai reçu plus de 35 messages de jeunes femmes, de jeunes moms, de même certaines ados, me disant s’être fais GOSSER comme jamais par ces filles là. J’ai lu plus qu’une fois le mot
« harcèlement » , « répétitif» et l’expression « me sentir comme de la marde après » dans leurs petits témoignages. Pis moi, c’est là que je veux en venir.

J’ai 28 ans. Mon corps, c’pas d’hier que j’vis dedans. Je l’aime pour tout ce qu’il me permet de faire, je l’ai toujours dis. J’ai pas toujours été fine avec par contre. Maintenant, je le fais bouger, je le nourri bien et je lui offre du repos en masse. J’ai appris à aimer mes courbes. J’ai appris à vivre avec tous les petits changements qui s’y sont produits. J’ai apprivoisé le meilleur que je pouvais. Me répétant sans cesse que j’suis en santé, c’est l’essentiel right.

Dis-moi comment tu sais si la fille à qui tu viens d’envoyer une de ces fameuses invitations à ton skinny party, est pas extrêmement mal en point vis-à-vis son self confidence. Dis-moi comment tu sais que la fille à qui t’as envoyé ça, ton message de fausse-amitié-qui-va-bientôt-y-parler-de-sa-santé est pas en train de se remettre sur pied d’un trouble alimentaire? Dis-moi comment tu sais que la jeune femme à qui tu viens de dire que tes shakes miraculeux pourraient l’aider à perdre le poids post-accouchement qu’elle a pris, est pas en dépression post-partum pis que tes mots viennent pas de la fendre en 4 pis d’aggraver sa misère à se relever!? Fait 20 minutes que le bébé est né, laisses-la respirer.

C’est extrêmement malaisant et surtout malsain selon moi. Vous immiscez dans la vie de gens que vous connaissez même pas, pour leur entrer dans tête l’idée que leurs corps a besoin de changer. Tout ça en leur laissant bien savoir que vous, les Dumbledore de la nutrition et d’un mode de vie sain, avez la solution miracle.

2 à 3 par semaine, c’est ce que je reçois comme quantité de messages de ce genre. Des messages de filles qui sont zéro qualifiées en nutrition ou en entrainement. Moi, ça me shake pas. J’vais tellement bien ces temps-ci, j’suis sur mon x. Mon corps m’en remercie justement. J’ai tellement d’énergie. Je mange ma bonne bouffe avec mes petits légumes verts, je fais mes squats, mes lunges – même si je sacre comme un trucker parce que criff que je hais ça, je dors, je mange des carbonaras et des sushis les week-ends avec les amies, on boit du bon vin, etc.. Voilà un aperçu de mon hygiène de vie. On oubliera pas les martinis du jeudi depuis que je suis célibataire. Ça aussi ça fait partie de mon hygiène de vie lolol.

Derrière ça, y’a un gars qui s’appelle Alain, qui me conseille exactement sur le comment je dois m’entrainer pis qui me botte les fesses parce que j’aime me dépasser. Y’a aussi Stephanie, elle, c’est ma nutritionniste, qui m’a recommandé de manger plus, parce que finalement j’avais pas assez de nutriments pour feeder mon corps à passer au travers une journée. Ces gens là, c’est des professionnels, des gens d’expérience. Pas Mlle. X qui s’est dis que pour une coupe de 100$ de plus par mois, au bas de la pyramide, elle était prête à gosser du monde en DM.

Donc voilà. La suite de mon pétage de coche sur les compagnies de réseaux qui s’infiltrent dans nos boites de messagerie privée, pour nous mindfuck pis après nous lancer un pitch de vente. L’internet rend les connections entre les gens tellement accessibles, si vous sentez que ces propos vous trigger ou ne vous interpellent pas, laissez-les se perdre dans les DM ignorés.

Et à celles qui pratiquent ce genre de « coaching » en ligne, sans achâler le monde, merci. Rendu là, you do you, c’est tout.



Précédent

Suivant

Loading cart ⌛️ ...

Pin It on Pinterest

Share This