fbpx

Être dehors, le bonheur simple.

À chaque première neige, je deviens le coeur léger. On dirait que les gros flocons, le tapis blanc et les paysages festifs, m’amènent un état d’esprit bien plaisant. Je suis très heureuse de vous partager cet article en collaboration avec Sports Experts, pour vous parler de mon amour pour l’hiver.

J’fais partie des enfants d’hiver. Oui oui, je suis née en milieu février. Tsé, exactement là où l’hiver est à son peek. De mes fêtes de petite fille à même le banc de neige, je me souviens que j’ai toujours aimé la saison hivernale. Bon, effectivement, parce que ça amenait la célébration de mon anniversaire, mais également parce que de tous mes plus jeunes souvenirs, j’ai passé mes hivers dehors. À jouer, à profiter, à avoir les pommettes rouges et à avoir hâte de rentrer, juste pour le chocolat chaud qui venait avec après.  

La maison familiale étant située au bord d’une rivière, on a toujours eu notre patinoire privée dès que celle-ci gelait. On a passé nos week-ends à patiner et à jouer au hockey. Pêche sur glace, luge, motoneige, on a pas mal tout fait. On y’a gouté comme on dit. 

À mon âge, on dirait qu’on oublie le bonheur des petites choses. C’est à dire que lorsqu’il fait doux, qu’il y a une fine neige, une petite marche dehors est un simple plaisir.  Même si on est pas tous des grands amateurs d’hiver, on peut pas nier que prendre l’air, ça fait du bien! L’idéal c’est d’être habillé chaudement. Les deux essentiels, le manteau et les bottes. Après l’adolescence, j’ai longtemps détesté l’hiver, parce que tsé, c’était bien mieux d’avoir des beaux manteaux de feutres stylés que d’avoir son manteau chaud. J’finissais par avoir un rhume, et mon amour pour les degrés sous zéro commençait à diminuer. Quand tu vieillis, tu te rends compte que t’aurais du écouter ta mère quand elle te disait de t’habiller mais aussi, que ça te prend un bon manteau pour passer à travers les tempêtes comme les randonnées de raquette, et que c’est possible d’être cute quand même! Chez Sports Experts, la variété de manteaux est impressionnante. Tellement, que Marc et moi, on a eu du mal à faire nos choix. Même chose pour les bottes. On est allé tester ça, lors d’une petite marche dans le bois. 

Marc porte le manteau Orage Redford que vous pourrez retrouver ici et les bottes classique Sorel 1964 qui sont disponibles ici.

Pour ma part, je porte le manteau Sky de la marque Ookpik – qui est une marque d’ici que j’aime plus que tout. c’est mon troisième! la qualité est impeccable et ils sont super chauds! – et  les bottes Whitney de la marque Sorel qui sont simplement trop confortables, en plus d’être waterproof et super chaudes. Un vrai bonheur! Vous pouvez également visiter SportsExperts.ca pour en découvrir davantage.

J’espère que vous profiterez de l’hiver qui s’en vient! On part quand au chalet!? 


À noter, malgré le contenu sponsorisé, mon opinion reste transparente et sincère. 

Précédent

Suivant

Loading cart ⌛️ ...

Pin It on Pinterest

Share This