fbpx

Vacances Été 2018. C’est avec l’intention d’aller à Hampton Beach que j’arrêtais pas d’achaler mon copain, excitée telle une enfant de 8 ans, d’enfin partir à cet endroit que j’aime tant. Chaleur, surf, motels pastels et un rythme de vie à la slow living. Sachant qu’en plus, j’avais la chance de collaborer avec Discount pour partir en Jeep – très cliché comme base de roadtrip je sais – je nous voyais déjà parcourir les grandes routes qui traversent les montagnes du Vermont pour se rendre à destination. J’avais prévu lui montrer mes terrasses favorites, les spots de surf les plus connus et le meilleur endroit où manger de la pizza à 2$ la pointe. Faut dire que j’idéalisais beaucoup sur cette destination, j’avais hâte de mettre les pieds sur les longues plages de sable blanc et de sentir le doux soleil sur ma peau. La paix, je me disais!

Quand on veut trop quelque chose, il faut croire que ça fini rarement par arriver. C’est un peu ça qui est arrivé avec ce projet de vacances. Mon chum devait faire faire passeport en express, rendu dans les dates où c’était comme LÀ ou jamais, il s’est rendu compte qu’il avait perdu une pièce d’identité nécessaire pour la création du dit passeport. Au revoir les vacances aux États-Unis, Bonjour les vacances à même la province. JE SAIS – Le Québec, c’est super beau! Du moins, de ce que j’en ai vu à date. Pour ma défense, j’ai une liste d’endroits que je souhaite visiter sans nécessairement sortir de la province. –  Bien que plusieurs destinations me tentaient, j’avais envie d’aller présenter à Marc un endroit bien précis au Québec. La Gaspésie.

Pour moi, la Gaspésie ça represente beaucoup plus qu’une destination très touristique. Ça représente des années de souvenirs – 16 ans en fait. Ça représente mes vacances familiales, de ma tendre enfance jusqu’à mes dernières années d’adolescence. Pour mes parents, ce lieu était synonyme de tranquillité et d’inspiration. Mon père qui s’y rendait depuis plus de 30 ans, avait rencontré des gens qui sont rapidement devenus des amis. Il s’adonnait à la pêche alors que Maman était toujours à la recherche d’artistes locaux, avec qui jaser de ses paysages favoris. Pour moi, c’était le sable granuleux avec les jolies pierres polies, les carapaces vides de petits crabes et parfois, quand j’étais chanceuse, une étoile de mer miniature. C’était mes moments favoris, puisque c’était l’endroit où nous prenions le temps de se retrouver. C’était important, c’était précieux. Y amener mon chum, c’était comme m’ouvrir un peu plus à lui. C’était lui présenter une partie de moi qu’il ne connaissait pas, une partie habitée par une certaine nostalgie.  

Connaissant le trajet Montréal-Gaspé les yeux fermés, je vous présente donc aujourd’hui, mes petits incontournables de cette région. Il va sans dire qu’aller simplement y faire un tour de char, avec de la bonne musique et les fenêtres baissées, se définit très bien comme étant une activité en soi. Cependant, j’ai quelques petits spots à vous suggérer

La Fabrike

Depuis toujours, Matane figure parmi les premiers arrêts. En plus de bien y manger, c’est à cet endroit où on peut enfin sentir l’air salin et la brise de l’océan. Vous aimez découvrir les micro-brasseries? Essayez La Fabrike, charmant resto-pub où on a diné. Les burgers y sont délicieux et la bière est froide! 

Le grand étang

 Entre Grande Vallée et Rivière au Renard, vous retrouverez le Grand Étang. Cet endroit où on peut simplement y retrouver une petite halte routière – encore là, c’est un petit stationnement devant l’océan – où faire un petit arrêt lors du trajet direction Percé. C’est dans cette majestueuse baie qu’on a pris le temps de respirer un brin, de lancer quelques galets et de se tremper les orteilles. Plusieurs y arrêtent, quelques-uns y pêchent. L’endroit est calme et agréable. 

Le Phare du Cap-Des-Rosiers

Vous allez me dire que c’est juste un autre phare, figurant dans le typique paysage gaspésien. Le phare du Cap-des-rosiers, est à ce jour du haut de ses 34,1 mètres, le plus grand phare du Canada. Arrêtez-vous avant de vous rendre à Percé, pour une petite pause question d’y admirer cette emblème du patrimoine historique. Vous pourrez le visiter lors d’un tour guidé, question de connaître son histoire vieille de 150 ans. Cependant, la longue plage qui s’y trouve vaut également l’arrêt pour un pique-nique relaxe. Vous êtes en vacances, pas de presse! 

La maison du pêcheur 

Le délicieux plateau du trident.

Un de mes endroits favoris pour bien manger à Percé. Petit conseil, réservez! L’endroit est LE resto le plus visité de la ville, et avec raison! Je vous conseille le plateau du trident, vous aurez la chance de déguster une variété de fruits de mer frais et bien apprêté. Un must pour les foodies! De plus, suite à de fortes tempêtes lors des dernières années, le bâtiment a été rénové et déplacé à quelques pieds plus loins de la rive. Le restaurant a su conserver son ambiance traditionnelle tout en y ajoutant une touche moderne. Le service est impeccable et chaleureux!

La rivière aux émeraudes

Je vous suggère de mettre de bonnes chaussures! La fameuse rivière d’une couleur émeraude est caché en plein milieu de la forêt. Il vous faudra faire une montée et une descente à pieds d’une totalité de 20 minutes pour vous y rendre. L’eau qui y est très fraîche, y sera bonne pour la baignade. Mais c’est plutôt pour voir la rivière de vos propres yeux que l’endroit y vaut le détour.

Les petits villages le long de la 132

Les petits villages que vous croiserez sur votre chemin, sont en grande partie responsables du charme de la Gaspésie. Des envolées de deltaplanes à Mont St-Anne, des petites cantines aux 20 km ou encore simplement la vue en bord de mer, vous serez charmés. La grandeur du décor, les couleurs éclatantes des petites maisonnettes, la route à perte de vue. Vous aurez l’impression que le Québec c’est petit, jusqu’au moment où vous vous retrouverez si minuscule au travers des falaises et de l’océan. Vous tomberez en amour avec les gens qui s’y trouvent. Toujours accueillants, et bien prêts à vous raconter une histoire de pêche. Par leurs accents et leurs bonnes humeurs, les gaspésiens vous feront apprécier d’avantage votre séjour. De plus, je vous conseille de dormir dans un des cents motels que vous retrouverez sur votre route. Laissez de côté les grandes villes, choisissez un endroit un peu retiré. Votre porte-feuille me remerciera. Une chambre à Percé coûte plus de 225$ par nuit en haute saison, versus une chambre de motel à 74$ dans un village voisin à 1h de là. Vous y êtes pour dormir, simplement!

La Gaspésie, c’est beau et c’est trèèèèèèèès grand. Si vous désirez visiter cette région, je vous conseillerais d’opter pour quelques jours. 5 minimums. Vous aurez besoin de faire plus de 10h de route pour arriver à destination, en départ de Montréal. Peu importe le temps de l’année, la région est merveilleuse. Discount offre plusieurs options de véhicule pour créer LE roadtrip parfait. Que vous soyez type VUS ou voiture économique, vous trouverez ce qu’il vous faut.
Très heureuse d’avoir pu faire la route en Jeep Wrangler. Pour en connaitre un peu plus sur les options qu’offre Discount, visiter leur site web juste ici.

J’espère que vous aurez envie d’en découvrir davantage sur cet endroit.

* Cet article a été écris en collaboration avec Discount Québec, mais mon opinion demeure sincère et transparente. *

Pin It on Pinterest

Share This